INVENTONS LA MÉTROPOLE DU GRAND PARIS

JWA et l'équipe du projet Sevran Terre d'Eaux sont lauréats de l’appel à projets «Inventons la Métropole du Grand Paris»

sur le site des Terrains Montceleux à Sevran (93).

Au centre du projet d’aménagement Terre d’Eaux, il y a la vague de surf artificielle qui sera créée sur l’un des trois bassins implantés sur une partie des 32 hectares des terrains Montceleux. Chacun des bassins est créé en utilisant vertueusement la nappe phréatique des terrains. Un premier bassin tout simplement appelé « Le Plan d’eau » permettra des activités pour tous les âges. Son « île aux légumes » fera le lien entre les deux rives de l’étendue d’eau et sera un espace de formation à l’art et à la manière de jardiner l’eau et la terre tout en recyclant ses déchets. Des activités qui seront installées en lien avec différentes associations sevranaises. La rive située face à l’est sera un agréable lieu de promenade car généreusement boisée et fleurie en toute saison. L’eau en bordure facilitera l’installation d’une faune aquatique, mais aussi d’oiseaux d’eau. Côté sud-ouest, on retrouvera une aire de baignade naturelle sur une longueur de près de 400 mètres. Le deuxième bassin dénommé « Le miroir et sa vague » sera conçu pour accueillir la première vague de surf dynamique artificielle dans l’Hexagone.

La technologie Wavegarden Cove est capable de produire jusqu’à 1000 vagues par heure. Sur un bassin de 22 000 m2, cette technologie permet aussi bien l’entraînement de l’élite du surf que l’initiation en fin de vague lorsque l’intensité de l’ondulation diminue.

En complément, un équipement de ski nautique et de wake-board sera également installé. Une vague intérieure, le Citywave permettra également, sur un espace de 600 m2, l’apprentissage du surf, comme du kayak ou du stand-up paddle. 

Équipe du projet Sevran Terre d'Eaux - Mandataire : Linkcity IDF - Promoteurs : Linkcity, Crescendo - Constructeurs : Bouygues Bâtiment, Colas IDF

Concepteurs : JWA Julia Winding Architecte, Jacques Rougerie Architecte Mandataire, Muoto Architecte, Gelin-Lafon Architecte-Urbaniste, Interscène Paysagiste

SAINT - MARTIN

Restructuration et rénovation d'un appartement de 58 m2 situé rue du faubourg Saint -Martin, Paris 75010.

Livraison du chantier : mars 2017

Restructuration, rénovation et requalification en chambres d'hôtes du hameau "les Gaties" en Bourgogne à Saint-Germain-des-Champs 89630.

Construction d'une maison neuve de 170 m2 pour un des propriétaires du hameau.

Phase : études 2017 - 2018

LES GATIES

Construction d'un hôtel **** type Éco-Lodge, de 12 Habitations Légères de Loisirs et aménagement d’un parc paysagé et son lac, Lantic 22410.

Phase : concours 2017

LES AJONCS D'OR

Extension d'une maison individuelle en plein coeur d'une forêt de l'Eure, dans la commune du Fidelaire (27190).

Rénovation et restructuration d'une maison normande à colombages datant du XIXe siècle. Construction de son extension en ossature et bardage bois.

Phase : chantier - démarrage du gros oeuvre 2018

LE FIDELAIRE

54 LOGEMENTS INDIVIDUELS

Construction de 54 logements individuels en bois. Appel à projet "Inventons la Métropole du Grand Paris" - Projet Sevran Terre d'Eaux.

Habiter les jardins d'eau, habiter un paysage sensible et écologique: les ripisylves. Situé à la lisière entre les pavilllons et le lac, le projet propose une nouvelle forme de quartier pavillonnaire qui tient compte des entités paysagères présentes: le plan d’eau, avec les ripisylves et les pavillons. Le projet se développe ainsi le long de trois rues bordées de jardins aquatiques qui offrent aux futurs habitants une nouvelle manière d’habiter l’eau: vivre avec un paysage changeant suivant les saisons. 

Promoteurs : Linkcity, Crescendo

52 LOGEMENTS COLLECTIFS EN ACCESSION

Construction de 52 logements collectifs en accession. Appel à projet "Inventons la Métropole du Grand Paris" - Projet Sevran Terre d'Eaux.

La présence de la nappe phréatique affleurante et la volonté globale de récupération des terres ont emmené à repenser la manière d’habiter les abords du lac.

Le parc de stationnement est recouvert des Terres végétales excavées du site qui créent le paysage. Ce socle végétal, véritable butte paysagère, permet une séparation naturelle entre l’espace public, le privé et les différents espaces communs; Les habitations sont ainsi surélevées et bénéficient d’un nouveau rapport au lac et au paysage. Promoteurs : Linkcity, Crescendo